26 voitures commandées: la gendarmerie nationale va rouler en Alpine

Il y a 5 jours 31

Le ministère de l'Intérieur vient de confirmer la commande de 26 exemplaires de l'Alpine A110 produite par Renault à Dieppe.

La gendarmerie va (de nouveau) rouler en Alpine. "A l'issue d'une mise en concurrence initiée en juin 2021, le ministère de l'Intérieur va acquérir des véhicules rapides d'intervention pour la Gendarmerie nationale. La société Renault a remporté le marché, avec le modèle Alpine A110 Pure", indique le communiqué publié ce mercredi 13 octobre, précisant que 26 exemplaires ont été commandés.

Une vraie française pour succéder à la Mégane RS

"Ces véhicules permettront aux forces de l'ordre de procéder à des interventions sur autoroute, impliquant des voitures en infraction à haute vitesse, dans le cadre de missions de sécurité routière ou de police judiciaire (trafic de stupéfiants par exemple). Deux d'entre eux seront dédiés à la formation en intervention rapide", ajoute le communiqué.

Cela faisait de nombreux mois que la rumeur planait concernant cette acquisition. En septembre 2020, on apprenait en effet que la Renault Mégane RS, le précédent véhicule rapide d'intervention de la gendarmerie, devait être remplacée par des Seat Leon Cupra. Mais ce choix avait fait polémique et les commandes avaient rapidement été stoppées, rappellait récemment L'Argus.

Comme les Alpine A110 "grand public", ces véhicules seront assembles à Dieppe (Seine-Maritime) puis équipés par la société Durisotti.

"Leur commande contribue à la modernisation et au rajeunissement de la flotte automobile engagée depuis 2 ans", rappelle le ministère de l'Intérieur, qui a récemment équipé les gendarmes et policiers de Peugeot 5008.

Lire la Suite de l'Article