in

Journal TV du 23/01/2020

Bonjour à tous, au menu, les tarifs des Jeep Compass et Renegade hybride rechargeable, l’avenir du Suzuki Jimny compromis, les absents du Salon de Genève. Pour finir sport, avec le coup d’envoi du 1er rallye de la saison 2020 !

J-40 avant le coup d’envoi du Salon de Genève. Grand-messe de l’automobile qui attire de moins en moins les constructeurs… Et la Suisse, presque épargnée jusqu’ici, voit aujourd’hui la liste des marques absentes s’allonger. Ainsi, Lamborghini a choisi de ne pas venir alors que Genève est le salon des marques de luxe par excellence. Autre surprise : l’absence de Citroën et , qui n’ont officiellement pas de véritables nouveautés à montrer. En revanche, DS (absent en 2019) fera son retour avec une . Du côté des constructeurs japonais, Nissan absent à Francfort, en septembre dernier, ne sera pas non plus en terre Helvétique. Mitsubishi fera également l’impasse sur l’évènement suisse. Enfin, les marques Opel, Ford, Jaguar/Land Rover, , Volvo ou encore Tesla, déjà absentes l’an passé ne feront pas leur retour sur cette 90e édition qui ouvrira ses portes au public le 5 mars.

Fiat pour sa part a confirmé sa venue avec notamment sa 500 micro-hybride. Jeep sera également de la partie avec ses Renegade et Compass hybrides rechargeables, qu’il lance enfin sur le marché, un an (jour pour jour) après leur 1ère apparition en Suisse. En attendant le lancement complet de la gamme, Jeep commercialise une série spéciale « First Edition ». Elle embarque, entre autre, un GPS sur écran tactile de 8,4’’, une caméra de recul, un système de démarrage sans clé, des rétros électriques ainsi qu’un câble dédié aux bornes de recharge rapide. Cette finition, proposée en pré-commande jusqu’au 9 mars, s’affiche à 40.900€ sur le Renegade 4Xe et 44.500€ sur le Compass 4Xe. Notons que ces versions profitent d’office un 1.3L turbo essence et un moteur électrique pour une puissance combinée de 240 ch et une autonomie en 100% électrique de 50 km. Une mécanique de 190 ch sera proposée ultérieurement. Les propriétaires auront également le choix entre deux packs esthétiques : sportif ou baroudeur. Les 1ers SUV seront livrés en juin.

Et toujours à propos de 4×4… Coup dur pour les amoureux du Jimny ! Suzuki devrait retirer le petit baroudeur du marché européen. En cause : les émissions de CO2 trop élevées de son 1.5 essence. En France, elles lui valent un malus assassin : jusqu’à 10.980€ pour la version boîte auto, soit la moitié du prix total de la voiture ! Décourageant pour plus d’un particulier, mais pas pour les pros qui, grâce à un kit « VU », peuvent l’exonérer de malus. La transformation représente plus de 70% des commandes actuelles. D’ailleurs, selon nos confrères d’Autocar India, à l’origine de la rumeur, c’est cette clientèle de professionnels que le constructeur va désormais viser. Le modèle pourrait faire son retour en 2021, dans une version sans siège arrière, les véhicules commerciaux n’étant pas soumis aux mêmes normes. On parle aussi de la greffe d’un nouveau moteur plus efficient, mais pour le coup sans aucune échéance. A suivre. En 2019, plus de 15.000 Jimny ont trouvé preneur en Europe.

On se quitte avec les premières images du Rallye de Monte-Carlo, manche d’ouverture de la saison 2020 de . Après le shakedown, mercredi sorte de répétition générale, place aux premières spéciales. Elles auront lieu de nuit ce jeudi 23 janvier. L’ES1 est d’ailleurs à suivre en direct à 23h35 sur Canal+ Sport. Sébastien Ogier, nouvelle recrue de chez Toyota qui a déjà signé le meilleur temps avec sa Yaris lors de sa 1ère sortie raflera-t-il une 7e victoire consécutive ? On en reparle lundi !

Voir cette actualité automobile dans sa version originale : Read More

What do you think?

Written by

Musée de l’Aventure Peugeot : visite guidée

« Dieselgate » : première action de groupe en France contre Volkswagen