VIDEO - Marcher sur des oeufs avec une voiture, vous connaissez ?

Il y a 1 semaine 27

Imaginez-vous une seconde sous la pluie au volant d'une barquette McLaren de deux millions d'euros, faisant patiner ses pneus arrière à la moindre légère accélération. Vous avez peur ? Nous aussi.

La McLaren Elva possède un V8 bi-turbo de 815 chevaux installé en position centrale arrière. Cette barquette extrême, qui ne possède pas de pare-brise, coûte un peu moins de deux millions d'euros en prix de base et se limitera à 149 exemplaires dans le monde. Autant dire que ce n'est pas le genre d'engin qu'on accepte de conduire sans penser immédiatement aux conséquences d'un éventuel problème rencontré à son volant.

Vidéo de la McLaren Elva en glisse

Imaginez maintenant conduire cette McLaren Elva dans le cadre du Festival of Speed de Goodwood, sur son très étroit bandeau de tarmac entouré de bottes de pailles. Ajoutez-y une météo typiquement britannique, qui fait violemment cirer le train arrière à la moindre petite accélération. Vous avez peur ? C'est normal.

Numéro d'équilibriste

Tirons donc notre chapeau au conducteur de cette Elva qui n'hésite jamais à jouer avec les limites de motricité de sa monture dans des conditions aussi inadaptées, juste pour faire plaisir aux spectateurs. C'est assez joli à voir...

Lire la Suite de l'Article