Routes enneigées: les pneus hiver, un bon début, mais pas une solution miracle

Il y a 1 semaine 9

Un épisode neigeux a une nouvelle fois paralysé la circulation sur autoroute en ce début d'année 2021. S'il est conseillé de s'équiper en pneus neige, cela ne résoud pas tous les problèmes.

Près de 2500 automobilistes se sont retrouvés coincés sur l'autoroute A40 à la hauteur de Bellegarde (Ain) dans la nuit de mardi à mercredi.

Je n'ai pas mis les pneus neige, je ne sais même pas si la voie se libère si j'arriverais à bouger", plaisante un automobiliste coincé sur l'autoroute au micro de BFMTV.

S'il est conseillé d'adapter sa conduite et de chausser des pneus hiver ou d'être équipé d'équipements amovibles type chaînes, avec une obligation en vigueur à partir de novembre 2021 dans 48 départements, cela ne vous permettra pas de vous sortir de toutes les situations.

Des camions mal-équipés mis en cause

La préfète du département de l'Ain, Catherine de la Robertie, a en effet mis en cause les camions mal-équipés pour affronter ces conditions difficiles, d'autant plus difficile avec un épisode neigeux plus intense que prévu.

C'est pour cela que les premiers camions qui se sont engagés n'étaient pas équipés et se sont mis en travers" des voies, a expliqué la préfète.

Il faut donc attendre l'intervention des gendarmes, des pompiers et du personnel autoroutier pour dégager la route et les poids-lourds coincés et qui empêchaient la reprise du trafic.

Face à cette situation, le député de l'Ain Damien Abad (LR) a demandé au ministère des Transports d'installer au plus vite des portiques sur l'A40 pour bloquer les camions en cas d'épisode neigeux, indique un article de La Dépêche.

Waze peut aider à trouver un refuge

Les pompiers, des gendarmes ou encore des bénévoles de la Croix Rouge se sont mobilisés pour ravitailler et porter assistance aux naufragés de la route. Des gymnases, l'hôtel de ville ou un lycée ont été mis à dispostion par le maire de Bellegarde pour fournir une solution d'hébergement provisoire afin de passer la nuit au chaud.

Une initiative qui rappelle celle de Waze. L'application de navigation GPS a en effet noué un partenariat avec la ville d'Orsay (Essonne) pour signaler des abris aux automobilistes qui risqueraient de se retrouver coincés dans les intempéries, une première en France.

"Nous utilisons Waze depuis quelque temps, pour signaler des travaux, des fermetures de routes ou des créations de rue, notamment sur le plateau de Saclay en plein aménagement, ou encore des nids-de-poule. En cas de crise liée à la neige, je pourrai signaler via Waze aux automobilistes les lieux de rapatriement si des routes sont fermées ou bloquées, en temps réel", explique au Parisien Frédéric Henriot, maire adjoint d'Orsay en charge notamment des mobilités.

L'élu rappelle un épisode marquant survenu en 2009: un gymnase avait été mis à disposition des automobilistes en détresse mais il n'avait attiré "qu'une ou deux personnes", personne n'ayant réellement eu l'information.

Un manque d'information dont se plaignaient justement des automobilistes coincés la nuit dernière sur l'A40. Les initiatives d'applications comme Waze pourraient donc en partie répondre à ce besoin.

Lire la Suite de l'Article