Présentation - BMW M3 Touring : le break sportif

Il y a 6 jours 15

C’est une grande première pour BMW, le break Série 3 Touring est proposé en version hautes performances BMW M3 Competition M. xDrive Touring. Ce modèle reprend les éléments de style de la berline M3 avec à l’avant, les deux haricots imposants, des projecteurs effilés, les grandes prises d’air latérales, des ouïes M dans les panneaux latéraux tandis qu’à l’arrière on retrouve les quatre sorties d’échappement intégrées dans la jupe arrière, deux à gauche et deux à droite. Quelle que soit la teinte de carrosserie choisie, le toit sera noir brillant et équipé de barres de toit avec un spoiler à l’arrière.

Une ressemblance assumée avec la berline M3 qui lui prête également sa motorisation six cylindres de 510 ch.Une ressemblance assumée avec la berline M3 qui lui prête également sa motorisation six cylindres de 510 ch.

Sous le capot on retrouve aussi le bloc six cylindres 3,0 litres biturbo de la M3 berline. Il développe 510 ch et un couple maximal de 650 Nm. Ce moteur est associé à une transmission M à huit rapports avec DriveLogic qui permet de disposer de trois modes de changement de vitesse qui peuvent être commandés au volant à l’aide des palettes de changement de vitesse. Afin de disposer de la meilleure motricité possible, les quatre roues sont motrices gérées par la transmission intégrale M xDrive associée à un différentiel M actif sur l’essieu arrière (en mode Sport on peut désactiver le DSC pour se retrouver au volant d’une propulsion). Afin que le bonheur soit total au volant, l’échappement est doté de clapets à commande électrique qui génèrent une belle sonorité et augmente le plaisir des sens.

Spoiler prolongeant le toit, quatre sorties d’échappement, corps bodybuildé, pneus larges, la BMW M3 Competition M xDrive Touring assume sa belle sportivité.Spoiler prolongeant le toit, quatre sorties d’échappement, corps bodybuildé, pneus larges, la BMW M3 Competition M xDrive Touring assume sa belle sportivité.

Grâce au bloc six cylindres de 510 ch qui l’anime, le break BMW M3 Competition M xDrive Touring est capable de performances de haut niveau avec un 0 à 100 km/h effectué en 3,6 secondes, une vitesse de 200 km/h atteinte en 12,9 secondes. Et si cela ne suffisait pas, avec le Pack Expérience M, la vitesse maxi limitée électroniquement à 250 km/h passe à 280 km/h. Bien entendu, ce genre de prouesses sportives s’apprécieront sur circuit ou sur les tronçons d’autoroutes allemandes qui ne sont pas limitées. Pour prouver l’efficacité du châssis et du moteur de cette BMW M3 Touring, BMW lui a fait affronter le célèbre circuit du Nürburgring et plus précisément la boucle nord (Nordschleife) où le bolide a battu le record de la catégorie des breaks avec un temps de 7’35’’060. Soit dix secondes de moins que le précédent record détenu par le break Mercedes-AMG E63 S qui affiche pourtant 100 ch de plus !

Premier break M3, ce modèle est doté d’un châssis efficace et affiche des performances très élevées.Premier break M3, ce modèle est doté d’un châssis efficace et affiche des performances très élevées.

Ce bolide dispose de série d’un essieu avant à jambes de force à double articulation et d’un essieu arrière à cinq bras, d’une suspension SelectDrive M avec amortisseurs à commande électronique et une direction Servotronic M à assistance variable. Pour ralentir facilement le break BMW M3 Competition M xDrive Touring, on dispose d'un système de freinage à deux réglages pour la sensation à la pédale et la possibilité en option d’opter pour des freins en céramique M Carbon.

Bien campé sur ses jantes de 19 pouces à l’avant et de 20 pouces à l’arrière le break BMW M3 Competition M xDrive Touring est prêt à affronter tous types de parcours.Bien campé sur ses jantes de 19 pouces à l’avant et de 20 pouces à l’arrière le break BMW M3 Competition M xDrive Touring est prêt à affronter tous types de parcours.

À bord du break BMW M3 Competition M xDrive Touring, l’ambiance est sportive. Surtout si l’on fait le choix de prendre l’option des sièges baquets M Carbon. Ils sont dotés d’éléments de la structure en plastique renforcé de fibres de carbone (CRFP) qui permettent de réduire le poids de 9,6 kg par rapport sièges M Sport de série. Ces derniers sont chauffants et à réglages électriques avec mémorisation, les garnitures sont en cuir Merino. Face au conducteur, l’écran incurvé BMW Curved Display est de série avec un combiné d’instrumentation de 12,3 pouces et d’un écran d’infodivertissement de 14,9 pouces. Une surface vitrée inclinée vers le conducteur couvre les deux écrans. Un affichage tête haute HUD est également disponible en option. Le conducteur a droit aussi à accéder directement aux options de réglage du moteur, du châssis, du système de freinage et de la transmission M xDrive grâce au système de commande et d’exploitation spécifique M et peut privilégier différents modes de conduite. Le bouton M Mode de la console centrale permet également d'ajuster les réactions des systèmes d'aide à la conduite et les contenus affichés sur l'écran d'information et l'affichage tête haute.

Avec des baquets M Carbon en option (en haut), la sportivité est bien là. Mais l’ambiance est tout autant agréable avec les sièges M Sport qui sont eux proposés en série (en bas).Avec des baquets M Carbon en option (en haut), la sportivité est bien là. Mais l’ambiance est tout autant agréable avec les sièges M Sport qui sont eux proposés en série (en bas).

L’équipement proposé de série est complet avec une climatisation trois zones, le système BMW Live Cockpit Navigation Plus avec BMW Maps, des haut-parleurs hi-fi, un système BMW iDrive de dernière génération associé à une interface BMW 8.0 associé à l’assistant personnel permet une meilleure interaction conducteur machine à l’aide de commandes vocales et tactiles naturelles. Une antenne compatible avec la 5G assure une connectivité optimisée entre le véhicule et l’extérieur. La BMW M3 Competition M xDrive Touring fait également le plein d’aides à la conduite. De série on trouve l’alerte de collision frontale, l’affichage des limitations de vitesse associé à l’indicateur de non-dépassement, l’alerte de franchissement de ligne et le contrôle des distances de stationnement. En option on peut choisir le Drive Assist Pro avec assistant de direction et contrôle de voie, le régulateur de vitesse actif (fonction Stop&Go), la détection des feux de circulation et la navigation active, l’assistant de stationnement avec assistant de marche arrière.

Une soute à bagages correcte qui permettra de partir en vacances en famille sans risquer de laisser des affaires sur le trottoir. Une soute à bagages correcte qui permettra de partir en vacances en famille sans risquer de laisser des affaires sur le trottoir.

On n’oubliera pas de parler du confort et des aspects pratiques de ce break BMW M3 Competition M xDrive Touring. Qui dit break, dit volume de chargement et derrière les dossiers (en trois parties 40/20/40) de la banquette on trouve un beau compartiment de coffre de 500 litres, qui peut passer à 1 510 litres, une fois la banquette rabattue. Pour charger plus facilement on peut compter sur une commande automatique du hayon et une lunette arrière à ouverture séparée. Un compartiment sous le plancher du coffre permet de ranger le filet de séparation du coffre, le couvre bagages. En option on trouve des rails antidérapants qui se relèvent automatiquement du plancher du coffre empêchant les bagages de glisser.

En proposant la M3 en carrosserie break, BMW vient se frotter à l’Audi RS4 Avant qui dispose, elle aussi, d’une transmission intégrale (Quattro).En proposant la M3 en carrosserie break, BMW vient se frotter à l’Audi RS4 Avant qui dispose, elle aussi, d’une transmission intégrale (Quattro).

Les commandes de la BMW M3 Competition M xDrive Touring seront ouvertes à partir de septembre 2022, le prix de ce modèle est déjà connu. L’entrée de gamme est affichée à 111 950 €, soit 6 750 € de plus que la M3 Competition Berline, dont l’entrée de gamme ne dispose pas des quatre roues motrices (un équipement facturé 4 500 €).

Lire la Suite de l'Article