Porsche Macan, un SUV sportif plus affûté

Il y a 1 semaine 21

NOUVEAUTÉ - A quelques mois de l’arrivée d’une version 100 % électrique, ce SUV compact s’offre une cure de jouvence.

Le Macan GTS. Porsche

Malgré l’arrivée l’an prochain d’une version 100 % électrique, le Macan à moteur thermique n’est pas prêt à tirer sa révérence. Pas question d’abandonner ce SUV compact qui s’est écoulé déjà à plus de 600 000 unités depuis son lancement en 2014 et qui contribue largement à la rentabilité de Porsche.

Plus de deux ans après sa dernière évolution, le Macan s’offre une nouvelle cure de jouvence. Les retouches esthétiques sont limitées mais suffisent à moderniser la silhouette. La calandre est entièrement redessinée, la structure du bouclier adoptant des éléments en relief. La version GTS se distingue par un imposant bloc en plastique noir. Le traitement de la poupe est plus élégant avec une nouvelle interprétation du bandeau lumineux. Il s’étend toujours sur toute la largeur du véhicule mais il intègre désormais un jonc lumineux rouge sur toute la surface.

Le Macan S. Victor Jon Goico

Le Macan GTS ajoute un imposant diffuseur et deux doubles tuyères d’échappement particulièrement visibles. Le GTS se reconnaît par ailleurs par son châssis surbaissé de 10 mm qui complète la suspension pneumatique de série et des réglages raffermis. Fleuron de la nouvelle gamme Macan entièrement revisitée, le modèle GTS reçoit un V6 2,9 litres turbo fournissant 440 chevaux, soit tout de même 60 chevaux de plus que sur la version précédente. Ses performances progressent: les 100 km/h sont atteints en 4,3 secondes avec le pack Sport Chrono. En dessous, on trouve le Macan S, doté d’une version dégonflée à 380 chevaux du V6 biturbo de 2,9 litres. Cela représente 26 ch de plus qu’auparavant. Enfin, le Macan est propulsé par une nouvelle évolution du quatre-cylindres 2 litres. Il fournit la puissance de 265 ch, au lieu de 245 ch précédemment. Le 0 à 100 km/h est avalé en 6,2 seondes. La consommation est homologuée à 10,1 l/100 km, ce qui correspond à des émissions de CO2 de 228 g/km. Les trois modèles sont livrés avec une boîte automatique PDK à double embrayage à 7 rapports. Le système PASM est de série sur la S et la GTS, en option sur le modèle d’entrée de gamme.

Victor Jon Goico

La cure de jouvence s’accompagne de la conversion de l’habitacle aux derniers standards de la marque en termes d’ergonomie, de connectivité et de services en ligne. Les boutons sont ainsi remplacés par des surfaces tactiles. Les fonctions du système d’infodivertissement peuvent être commandées par la voix. L’horloge analogique sur la planche de bord est désormais fournie de série. Enfin, le volant multifonction s’inspire de celui de la 911. Les premières livraisons de ce Macan revu et corrigé débuteront en octobre prochain, à partir de 64 633 euros (Macan). Le Macan S sera proposé à partir de 73 597 euros, le Macan GTS à 90 350 euros.

Lire la Suite de l'Article