Non, les radars fixes n'auront pas le droit de vous prendre par surprise

Il y a 4 jours 14

Contrairement à une information partagée sur les réseaux sociaux ces derniers jours, le nouveau gouvernement d'Elizabeth Borne n'a pas prévu de supprimer les panneaux annonçant les radars fixes sur les routes françaises. A une exception près.

Depuis quelques jours, une information erronée circule beaucoup sur les réseaux sociaux à propos des radars fixes de France et de leurs panneaux de signalisation. De nombreuses publications expliquent que le nouveau gouvernement d'Elizabeth Borne a décidé de supprimer les panneaux annonçant les radars, ce qui est faux.

L'augmentation du nombre de morts sur les routes en mai est-elle un trompe-l'oeil ?

Cette fausse information en cache deux autres, vraies celles-là : les collectivités ont désormais le droit, pour réduire la pollution visuelle de leurs rues, de remplacer les panneaux de signalisation de la limitation de vitesse par de gros marquages au sol sur la chaussée. Cela signifie que certaines zones couvertes par un radar de vitesse pourraient ainsi être dépourvues de panneaux radars. Dans ce cas, il faudra donc regarder au sol.

De nouveaux panneaux simplifiés

Par ailleurs, les vieux panneaux annonçant les radars fixes sur les autoroutes et autres voies rapides sont progressivement remplacés par de nouveaux modèles de panneaux. Plus petits, ces nouveaux panneaux ne comportent aucun mot afin d'être facilement compris des automobilistes étrangers. Ils précisent généralement la vitesse maximale dans leurs graphismes (voir exemple ci-dessous). Mais rassurez-vous, les radars fixes resteront annoncés quoi qu'il arrive.

Via Radar-Info

Lire la Suite de l'Article