La Gendarmerie va-t-elle bientôt rouler en Alpine ?

Il y a 3 semaines 18

Florent Ferrière

La Gendarmerie va-t-elle bientôt rouler en Alpine ?

La Gendarmerie pourrait bientôt recevoir des A110 pour les équipes rapides d'intervention.

Les gendarmes pourraient de nouveau rouler en Alpine ! Selon le site "Les Alpinistes", la Gendarmerie Nationale aurait commandé 36 exemplaires de l'A110. Nos confrères jouent la prudence, mais selon eux, deux véhicules auraient déjà été livrés et le reste serait en cours de préparation chez Durisotti, le carrossier spécialisé dans la transformation des véhicules pour les forces de l'ordre françaises.

L'A110 serait évidemment affectée aux Équipes Rapides d'Intervention (ERI). Celles-ci ont besoin de véhicules puissants pour intervenir à haute vitesse sur les autoroutes. Et, dès sa création, sous le nom BRI (avec un B pour Brigades), ce service a roulé avec des Alpine, la première A110 puis l'A310.

Dès la présentation de la toute nouvelle A110, les rumeurs d'un retour dans le garage de la Gendarmerie se font entendre. Cette fois serait donc la bonne, après l'imbroglio autour de la Seat Leon Cupra.

Pour remplacer les Mégane RS, le ministère avait en effet choisi, à l'issue d'un appel d'offres, la compacte espagnole. Si des exemplaires ont bien été livrés en 2020, le contrat a vite été mis sur pause. Les rejets de CO2 ont été évoqués. Mais le choix d'une marque étrangère a fait grincer des dents. Le directeur général de la Gendarmerie avait fait part de son étonnement lors de son passage devant la commission de la Défense à l’Assemblée nationale en octobre 2020.

Le ministère a-t-il donc fait marche arrière pour commander à la place un modèle français, fabriqué en France ? Le revers de la médaille serait le choix d'un véhicule nettement plus onéreux que les compactes choisies ces derniers temps.

En savoir plus sur : Alpine A110 (2e Generation)

Lire la Suite de l'Article