Google Maps va indiquer les Zones à Faibles Emissions (ZFE)

Il y a 1 mois 94

Google a décidé de faire un pas en avant pour "verdir" son logiciel Maps qui indiquera désormais la présence de Zones à Faibles Emissions (ZFE) sur l'itinéraire des utilisateurs.

La volonté de réduire la pollution dans les aires urbaines passera par l’interdiction de certains véhicules. C’est le principe des Zones à Faibles Emissions, qui seront de plus en plus strictes et de plus en plus présentes dans les grandes agglomérations françaises et européennes. En France, les collectivités ont la main pour interdire ou autoriser certains types de véhicules sur la base des vignettes Crit’Air.

Google a donc décidé, via son système Maps, de les indiquer dès maintenant pour habituer ses utilisateurs. Désormais, une alerte apparaît à l’approche d’une telle zone. Par la suite, il est possible d’en apprendre plus sur les ZFE via l’application. L’automobiliste peut ainsi effectuer son choix en toute quiétude.

« Les produits de Google aident déjà les gens à faire des choix plus durables dans leur vie quotidienne, qu’il s’agisse d’utiliser Google Maps pour trouver des vélos en libre-service et des stations de recharge de véhicules électriques, ou d’utiliser Google Flights pour trier les vols à faible émission de carbone », a indiqué Google. « Nous continuons d’investir dans les technologies, les outils et les informations dans le cadre de notre objectif. Nous voulons trouver de nouveaux moyens pour que nos produits aident un milliard de personnes à faire des choix plus durables d’ici 2022. »

Le déploiement de ces alertes dans Google Maps a déjà commencé et concerne Amsterdam, Barcelone, Berlin, Londres et Paris. Il arrivera par la suite dans d’autres grandes villes européennes.

Lire la Suite de l'Article