Citroën My Ami Buggy: une série limitée épuisée en 18 minutes

Il y a 5 jours 25

Par Nicolas Meunier le 22.06.2022 à 15h39 Lecture 4 min. Abonnés

Habituellement, les séries ultra limitées, vendues avant même que la plupart des clients n’aient connaissance de leur existence, sont l’apanage des constructeurs les plus prestigieux. Citroën est parvenu à faire aussi bien avec l’Ami Buggy: la série limitée à 50 exemplaires a été épuisée en un clin d’œil.

Citroën My Ami Buggy

Citroën a proposé à la vente 50 exemplaires de l'Ami Buggy, vendus en quelques minutes.

Citroën

C’est peu dire que la Citroën Ami a surpris à sa présentation. Cette petite voiture sans permis électrique, au profil symétrique, connait un véritable engouement, malgré des soucis de jeunesse, qui semblent aujourd’hui derrière elle. Maintenant que sa carrière est sur de bons rails, la marque aux chevrons a décidé de continuer à braquer les projecteurs sur ce modèle. D’abord avec un concept-car My Ami Buggy Concept, dévoilé en décembre 2021. Ouvert à tous les vents et doté de pneus à crampons, celui-ci apportait un amusant parfum d’évasion. La véritable surprise, c’est que Citroën a eu le culot d’en décliner une version de série.

Certes le style de la Citroën My Ami Buggy de série est un peu édulcoré par rapport au concept-car. Les roues sont plus conventionnelles, il n’y a plus les sacs de rangement dans les arceaux de protection latérale, ni les coussins sur les sièges… Mais le style est tout de même craquant. La carrosserie abandonne le gris bleuté "Ami blue" pour du vert kaki, toujours teinté dans la masse. Cela est rehaussé d’éléments colorés jaune vif, à l’intérieur comme à l’extérieur. Le toit vitré cède la place à un élément en toile ouvrant, les portes disparaissent au profit d’éléments tubulaires et les jantes en tôle se parent d’une teinte dorée. Ainsi ouverte à tous les vents, la Citroën My Ami Buggy se place dans la tradition des voiturettes conçues pour naviguer sur les littoraux, comme avant elle les Ligier JS8 Plage et Be Up, Aixam Mac ou encore l’étrange Volteis V+ dessinée par Philippe Starck.

Notre rubrique Automobile

Lire la Suite de l'Article